Mes Lectures

Copies non conformes

D’Alix Ohlin, traduit par Clément Baude aux Editions Gallimard

DSC_1092

Je remercie les Editions Gallimard et Léa du Picabo River Book Club pour la découverte de ce roman.

L’histoire : 

Lark et Robin sont deux demi-soeurs très proches dans leur jeunesse dont la mère brille par son absence, elles vont s’éloigner un temps l’une de l’autre…

Mon avis : 

Lark, notre narratrice est très proche de sa demi-soeur Robin de quatre ans sa cadette d’autant que leur mère vit sa vie loin des obligations maternelles. Lark va donc servir de mère de substitution. Les deux fillettes sont différentes, physiquement mais surtout de caractère, Robin brille et attire l’attention alors que Lark malgré une réussite scolaire reste en retrait. Pour autant ses compétences vont lui permettre de prendre son envol et s’éloigner un temps de sa soeur et exister par elle-même. 

Puis les deux soeurs vont se retrouver malgré les différences, elles vont cohabiter. En grandissant puis en veillissant leur vie va prendre deux chemins différents, les silences meubler cette relation. Le lien qui relie les deux femmes restera toujours intense parfois distendu mais toujours présent. Lark va donner beaucoup à Robin, jusqu’à parfois se sacrifier mais sa rencontre avec  Olga Ivanof, sa professeure de cinéma va lui révéler sa vocation et celle avec Weelock lui permettre de prendre un nouveau départ. 

La maternité et les relations filiales sont au coeur de ce roman. Leur complexité, leur intensité, leur déséquilibre parfois rien n’est oublié. Lark, une soeur aimante, est avant tout une maman au fond d’elle, d’abord de substitution avec sa soeur, puis elle trouvera sa place en tant que belle-mère mais son besoin de s’accomplir réellement dans ce rôle sera plus fort et le chemin tortueux pour y arriver nous est relaté avec justesse. 

L’art et la nature sont aussi omniprésents. Robin virtuose du piano nous embarque dans ses mélodies, quant à Lark c’est au septième art qu’ele va se frotter et de nombreuses références cinématographiques sont disséminées au fil des pages. La nature à travers de npmbreux paysages mais surtout avec le refuge de Robin 

Un roman agréable à lire, l’autrice aborde des sentiments profonds, complexes et authentiques. En lisant les premières pages j’étais loin de m’imaginer cette fin et cette relation liant les deux soeurs, une très jolie surprise! 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s