Mes Lectures

Les Magnolias

De Florent Oiseau aux Editions Allary

CVT_Les-Magnolias_4767

Je remercie les Editions Allary pour l’envoi de ce roman via NetGalley et m’excuse pour le délai de lecture lié à des raisons techniques et personnelles.

L’histoire :

Alain, un acteur sans rôle, rend visite chaque dimanche à sa grand-mère aux Magnolias. Jusqu’au jour où elle va lui poser une question qui va le chambouler mais aussi remettre en cause ses habitudes…

Mon avis :

Je découvre Florent Oiseau avec ce roman, aimant beaucoup les Editions Allary j’y suis allé les yeux fermés. Malheureusement ce fut une lecture en demi-teinte et heureusement que le roman est court sinon je pense que je l’aurai abandonné. C’est principalement le ton employé, trop familier à mon goût parfois vulgaire à des moments non justifiés, qui m’a déplu!

Ensuite je m’attendais à autre chose à la lecture du titre, « Les Magnolias » le nom de la maison de retraite. Je pensais lire un roman sur la vieillesse mais ce n’est pas vraiment le cas. Le personnage principal c’est Alain, sa relation avec sa grand-mère est certes un fil rouge mais loin d’être le seul sujet.

On suit donc Alain dans sa drôle de vie, acteur dont la carrière est au point mort si on peut appeler cela une carrière car à part un mort il n’a jamais eu de rôle. Il n’a pour autant jamais perdu la fois et a une routine bien huilée pour rester en forme et être fin prêt pour son futur rôle qui ne vient pas. Ses relations avec les femmes sont uniquement monnayées avec Rosie et son seul ami est Rico, son manager. Seulement Rico n’est pas vraiment manager, il est juste son meilleur ami et passe par la case prison de temps en temps car avant d’être « manager » il est avant tout un escroc. Puis il y a Michel, l’oncle dépressif… Et enfin sa mamie, qui ne voit et n’entend presque plus qui vit aux Magnolias et dépérit. Un casting plutôt morose mais cependant qui fonctionne bien et dont l’évolution des liens au fil des pages est intéressante . Quant aux Magnolias, lieu de vie de la mamie d’Alain, rien de réjouissant plutôt triste comme lieu, presque un mouroir…

J’ai cependant apprécié  l’évolution de la relation d’Alain et sa grand-mère, son attention pour lui faire plaisir et la faire oublier son funeste projet. L’auteur aborde aussi avec justesse le regard que nous avons sur nos aïeuls, nous oublions souvent qu’ils ont eu une vie avant d’être nos grands-parents et Alain va se le rappeler.

Ce roman ne m’a pas vraiment convaincu mais il a été apprécié par d’autres lecteurs donc je vous invite à vous faire votre propre opinion.

Mes Lectures

Mangoustan

De Rocco GIUDICE, aux Éditions Allary

DSC_0012

Me voilà de retour après plusieurs semaines d’absence… Moins de lecture et juste envie de refermer le livre et de passer à autre chose ensuite. Je vous avoue, je pensais même rester loin de la rentrée littéraire et pourtant un petit tour sur NetGalley et j’ai craqué pour ce premier roman chez Allary Éditions, je n’ai jamais été déçu par leurs publications et les remercie ainsi que NetGalley d’avoir accepté ma demande de lecture.

Lire la suite « Mangoustan »