Mes Lectures

Les cœurs imparfaits

De Gaëlle Pingault aux Editions Eyrolles

Sans titre

J’ai eu la chance de rencontrer Gaëlle Pingault lors de la dernière rencontre des 68 premières fois, je n’avais pas encore pris le temps de découvrir ce roman, c’est choses faite grâce au défi #unlivreunelettre de @labiblidelili!

L’histoire : 

Rose la mère de Barbara, va revenir dans sa vie par le biais d’un appel du docteur Charles Bodier, nouvellement nommé à l’EHPAD…

Mon avis :

Barbara mène sa fille comme elle l’entend, solitaire mais libre elle est dévouée à son métier d’universitaire entourée par la littérature. L’appel de Charles, le nouveau médecin de l’EHPAD où réside sa mère Rose, va pourtant faire basculer ses convictions. L’homme s’ennuie dans son nouveau poste d’autant qu’il n’est plus épanoui au sein de sa vie privée, la froideur de Barbara va lui donner une occasion de se divertir. Pendant que Lise, elle, se donne corps et âme pour son métier et prend soin entre autres de Rose mais pour elle aussi le point de rupture n’est pas loin…

L’histoire de Rose et Barbara est au cœur de ce roman car petit-à-petit nous remontons les souvenirs de cette mère fragile et malade seule avec sa fille malgré la présence d’une tante qui temporise comme elle peu, Barbara grandira dans l’incompréhension face à sa mère froide et exigeante. Duo qui ne m’a pas touché plus que cela, même si le comportement des deux femmes s’explique l’une par sa maladie, l’autre par son enfance, je ne me suis pas reconnue en elles et n’ai pas vraiment réussi à ressentir de la sympathie. Lise et Charles  ont bien entendu aussi une place prédominante dans l’histoire et je les ai vraiment appréciés car leur comportement est peut-être plus nuancé! Des personnages aux fêlures, aux incertitudes qui sur cet instant de leur vie vont se croiser et ouvrir les yeux sur leur situation. L’autrice aborde avec justesse ces moments de doutes qui nous habitent, l’impact des non-dits sur notre vie et les regrets qui en découlent alors. L’autrice nous montre aussi qu’il n’est jamais trop tard ou trop tôt pour se prendre en main! Ce roman à travers Charles et Lise est surtout un très joli hommage aux soignants et à leur dévouement  face à des conditions de travail tendues dû à un manque de moyens .

Un roman riche qui aborde de nombreux sujets d’actualité, le choix ou non d’être mère, le couple, la maladie, la vieillesse et les conditions de travail des soignants. Jolie découverte que cette lecture que j’ai trouvée très agréable même si je m’attendais à plus d’interactions dans ce trio! 

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s