Mes Lectures

La vie rêvée d’Ava

De Sophie Kinsella traduit par Daphné Bernard aux Éditions Belfond

306509839_3365697893658783_89906167877953157_n

Je lis peu de romance et  plutôt d’autrice françaises, ce @thebooktrotteuse a été pour moi de découvrir Sophie Kinsella, merci la team! 

L’histoire :

Londonienne célibataire, Ava s’inscrit à un atelier d’écriture en Italie, où elle rencontre Matt, avec qui elle n’a que des points communs. Après une semaine de vacances à deux, ils reviennent à Londres, où Ava tente d’apprendre à connaître son nouvel amoureux. Mais la jeune femme est rapidement déçue par ses goûts, son appartement ainsi que ses relations avec sa famille et son ex.

Mon avis : 

Ava est bien dans ses baskets, sûre de ses choix entourée d’amies avec qui elle partage tout et de son fidèle chien un « brin » mal élevé. Elle vit dans le monde des bisounours si on veut résumer même si elle n’a pas encore trouvé l’amour. A la faveur d’un stage d’écriture anonyme, pseudo et aucune information sur la vie personnelle, elle rencontre « Dutch » et va alors commencer une véritable histoire d’amour où sur le moment ils sont sur la même longueur d’onde. Le retour à la vie réelle va pourtant être loin de ce qu’Ava avait imaginé! Va-t-elle pouvoir surmonter tout ça??? 

Le début de cette histoire ne m’a pas emballée, trop caricaturale à mon goût, c’était mièvre à souhait, Ava m’agaçait énormément car dans le jugement sans se remettre en question, j’ai tenu et j’ai plus accroché à la suite à partir du moment où elle va se remettre un minimum en question. Bien entendu ce roman répond à tous les codes du Chick Lit, romance avec des situations comiques écrite par une femme à la première personne avec une happy-end. Même si c’est assez caricatural, l’histoire fonctionne il y a certes une romance à la clé mais avant tout l’amitié et mine de rien, l’autrice aborde quelques faits de sociétés comme le respect des animaux et surtout les handicaps invisibles qui donnent un peu de profondeur à l’histoire. Les multiples personnages tous hauts en couleur apportent beaucoup de peps à cette histoire et Ava malgré son intransigeance est avec ses gaffes touchante. 

Adepte du genre, ce roman est fait pour vous, il vous permettra de passer un bon moment et vous changera les idées. C’est léger (trop?), résolument optimiste et la solidarité qui en ressort fait du bien au moral.  Pour ma part cette lecture ne me marquera pas longtemps et dans le genre je préfère quand même nos autrices française 🙂 mais ravie d’avoir pu me faire mon propre avis sur les romans de l’autrice! 

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s