Mes Lectures

La prisonnière du diable

De Mireille Calmel aux Éditions XO

DSC_0512.JPG

Je remercie NetGalleyFrance et XO Éditions d’avoir accepté ma demande de lecture. J’ai découvert Mireille Calmel grâce à des proches qui aiment beaucoup ses romans et je n’avais eu l’occasion de lire qu’un seul de ses livres que j’avais vraiment apprécié, je suis donc ravie de pouvoir la retrouver.

L’Histoire :

Mai 1494, en Égypte. Une roue de pierre tourne, gardée par un ordre secret. Lorsqu’elle s’arrête, le nom de celui qui doit mourir apparaît sur la tranche. Celui dont le diable s’est emparé et qui sera exécuté par l’Ordre.
Juin 1494, à Utelle, sur les hauteurs de Nice. Hersande règne sur le sanctuaire de Notre-Dame. Elle reçoit enfin le billet délivré par la roue. Mais lorsqu’elle lit le message, elle vacille. Jamais ce nom n’aurait dû apparaître…

Mon avis :

Mireille Calmel nous amène au XVème siècle tout d’abord en Égypte afin de placer le contexte de l’histoire. À savoir un Ordre qui reçoit grâce à une roue le message de Dieu, ce message n’est autre que le nom d’une personne dont le Diable se serait emparé et qu’il faut donc éliminer. C’est ce qui nous amènera à Utelle près de Nice où Hersande membre de l’Ordre devra ensuite transmettre ce message à celui qui devra exécuter les ordres. Seulement Hersande ne comprend pas car celui nommé ne peut être prisonnier du Diable. À Utelle nous allons donc rencontrer différents protagonistes  et nous interroger au fil des pages sur qui peut avoir basculer du mauvais côté? Nous suivrons surtout Myriam jeune femme orpheline et veuve depuis peu sur le point de mettre au monde son troisième enfant. Elle pourra compter sur l’ensemble des habitants, tous très attentionnés envers cette femme généreuse, courageuse et douce.

Mireille Calmel sait instiller petit-à-petit le suspens nécessaire pour nous faire tourner les pages sans pouvoir poser le livre. Elle sème le doute dans nos esprits comme dans ceux de ses personnages. Qui a bien pu basculer du mauvais côté? Nous essayons d’interpréter les actions pour comprendre qui est réellement la personne prisonnière du Diable. Tout en voyageant dans le temps var l’autrice sait créer l’ambiance nécessaire pour se projeter dans cette histoire.

Si vous aimez les romans historiques sur fond de sorcellerie,  je ne peux que vous conseillez de découvrir ce thriller moyenâgeux. Mireille Calmel sera vous transporter dans son univers grâce à une plume fluide et juste.

 

Un commentaire sur “La prisonnière du diable

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s