Mes Lectures

Un poisson sur la lune

De David VANN, traduit par Laura DERAJINSKI  aux Editions Gallmeister

dsc_1001.jpg

J’ai pu découvrir le dernier roman de David Vann grâce à Léa et son club de lecture Le Picabo River Book Club, je la remercie sincèrement pour cet envoi ainsi que les Éditions Gallmeister.

L’Histoire :

Jim Vann quitte temporairement sa vie solitaire en Alaska pour retrouver sa famille et surtout consulter un psychologue. En effet il vit un grave dépression et ses proches essayent de l’aider au mieux. Pour autant pendant ce voyage, il a constamment près de lui son Magnum bien décidé à passer à l’acte.

Mon avis :

David Vann nous livre un roman mêlant fiction et réalité abordant la dépression que son père a subi lorsque lui avait treize ans. Ayant lu le récit sur un tueur de masse, Dernier jour sur Terre, où l’auteur parlait en parallèle de sa propre histoire, je n’avais pas de doute sur le dénouement. Pour autant, je n’ai pu m’empêcher de tourner les pages et espérer.

Quel drame que la dépression, quelles difficultés de sortir la tête de l’eau quand on n’en a plus envie, quand on est engluer dans des sables mouvants… Cette maladie n’épargne personne, riches, pauvres, plus ou moins jeunes, hommes ou femmes, et je trouve que de romancer ce drame est très courageux de la part de David Vann. Où le temps d’un roman, il retrace les derniers jours de son père entouré de sa famille démunie. Malheureusement tout l’amour des proches ne peut rien y faire quand une décision aussi radicale est déjà prise. Les apparences parfois trompeuses jouent contre ce lien et cette volonté de sauver la personne. Même si Jim fait des démarches pour sortir la tête de l’eau, comprendre, se raccrocher à ses souvenirs, ses enfants, nous ne pouvons qu’au fil des pages comprendre que tout cela est vain. Un engrenage infernal est lancé car Jim aimerait être comme le flétan envoyé sur la Lune pour servir la science, car cette vie qui ne sert à rien où « aucun de nous ne survit », pourquoi ne pouvoir y être utile.

David Vann nous livre un roman choc sur un drame personnel qui amène le lecteur à une introspection afin de savoir pourquoi nous tenons tant à la vie, réflexion malheureusement impossible quand la dépression s’en mêle.

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s