Mes Lectures

Le bruit du monde

De Stéphanie CHAILLOU aux Éditions Noir sur blanc

bruit

Ce roman fait parti des dix sélectionnés pour le prix du roman 2019 Cezam-inter-CE dans lequel j’ai décidé de me lancer et qui me permet donc de découvrir de nouveaux auteurs. C’est le cas avec le troisième roman de  Stéphanie Chaillou.

L’Histoire :

Marie-Hélène Coulanges dite Marilène est née le 18 juillet 1964 à Pouzauges. Troisième enfant d’une famille pauvre quand elle arrive au monde la ferme familiale est au bord de la faillite. Marie-Hélène dit Marilène est studieuse ce qui va lui permettre de se détacher de cette pauvreté. Mais peut-on s’en détacher vraiment?

Mon avis :

Stéphanie Chaillou nous livre un court roman sur l’histoire de Marie-Hélène dite Marilène de sa naissance à sa libération. Libération de son passé, de cette enfance entachée par la pauvreté de ses parents. Elle va faire des études studieuses où ses parents auront à cœur qu’elle ne manque de rien, qu’elle puisse faire comme le autres. Mais rien que le fait de vouloir être comme les autres marque la différence, la pauvreté. Ses études vont l’amener au lycée C. en classe préparatoire, là elle se trouve confrontée à des élèves meilleurs qu’elle, des élèves ayant entendu le « bruit du monde », ayant voyagé contrairement à elle. Elle va dire stop!

Puis sa vie reprendra et elle ne s’écoutera plus, elle fera ce que la société attend d’elle. Mais au fond d’elle, elle ne pourra jamais accepter les inégalités, la pauvreté et le mal-être va s’emparer d’elle. Alors elle va se libérer en le disant.

Un  roman composé de chapitres courts qui se lit d’une traite, à bout de souffle. On ne peut qu’être percuté par plume acérée, rythmée, saccadée. Le thème abordé de la pauvreté, de l’élévation sociale, des inégalités est intéressant mais nous n’avons que le point de vue de Marilène.

J’ai lu d’une traite ce roman avec un sentiment d’urgence créé par le style de l’autrice. Une découverte intéressante mais un roman qui a mon avis ne me restera pas en mémoire car malgré ce style percutant, le fond ne m’a pas convaincu.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s